Cabaret Broderzon

La reprise du Cabaret Broderzon prévue pour le 4 juin 2020 devant être annulée, nous avons le plaisir de vous offrir la captation vidéo de la première représentation du 23 novembre 2019.

Cette captation a été effectuée avec les modestes moyens de la Maison de la culture yiddish, merci de votre indulgence pour sa qualité technique.

« J’ai gratté mes plaies et le crâne de l’ancien monde… »

Moyshe Broderzon (1890-1956), poète, dramaturge, fut l’un des premiers artistes d’avant-garde à Moscou à partir de 1917, puis à Lodz durant les années 1920 et 1930. Il fut le créateur du café-théâtre « Ararat », d’où émergèrent les acteurs satiriques Dzhigan et Shumakher. Spectacle sous la forme d’un cabaret, avec lectures de poésie, chansons, sketches et projections, évocation du parcours de Moyshe Broderzon et de la vie artistique dans le Lodz des années 1920. Avec Talila, Annick Prime-Margules, Gilles Rozier et la participation de chanteurs du chœur Melomen. Musique : Teddy Lasry.

Le cabaret se déroule en français et en yiddish.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *