Écrire la catastrophe : témoignage et fiction 2

Il y a quelques semaines, nous vous avions proposé de réécouter le cycle de conférences « Écrire la catastrophe » et vous avions redirigés vers les cinq premières rencontres. Voici à présent les quatre dernières. 

Dans le cadre du programme des résidences d’écrivains en Île-de-France, l’écrivaine Cécile Wajsbrot avait passé dix mois en résidence à la Maison de la culture yiddish. Elle avait conçu et animé neuf rencontres avec des auteurs contemporains sur l’écriture de la catastrophe, en proposant aux intervenants et au public la réflexion suivante :

Réfléchir ensemble à ces notions : la catastrophe, l’écart entre témoignage et fiction, l’autorisation à la fiction pour traiter d’événements dont le témoignage seul semble pouvoir rendre compte. Avec, en archétype, les camps d’extermination mais aussi le recours à d’autres catastrophes, même si elles ne furent pas aussi radicales. Tout cela à travers la littérature.

Voici les liens pour voir ou revoir les quatre dernières réunions de ce cycle :

https://remue.net/Ecrire-la-catastrophe-Laurence-Werner-David
http://remue.net/Ecrire-la-catastrophe-Philippe-Forest
http://remue.net/Ecrire-la-catastrophe-Dominique-Dussidour
https://remue.net/Ecrire-la-catastrophe-Gilles-Rozier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *